Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

 f1000018-edited.jpg

Michel SORDI
60 ans, marié, 5 enfants

Rechercher

Articles Récents

10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 12:30

Commission des Affaires Economiques :

 

Audition de Delphine Batho : Politique Energétique

Mercredi 5 juin, Michel Sordi est intervenu lors de l’audition de Madame Delphine Batho, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, sur le thème de la transition énergétique.

Il est revenu sur la décision inique de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim qui se situe dans sa circonscription.

Sa question s’est déclinée en 3 parties :

Sur la méthode : la décision de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim découle d’un accord électoral entre les socialistes et les verts alors que l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) vient d’autoriser la poursuite de l’activité du réacteur nucléaire n°2 pour 10 années supplémentaires. Le rapport de l’ASN a également placé Fessenheim parmi les centrales les plus sûres de France. Dans ces conditions ne faudrait-il pas, comme le précise le rapport Gallois demandé par le Premier Ministre, qu’une décision éventuelle de fermeture anticipée d’une quelconque centrale soit du ressort exclusif de l’ASN et non du pouvoir politique ?

Sur le plan économique : cette fermeture va entrainer la destruction de 2000 emplois directs et autant d’emplois indirects. Or nous nous battons aujourd’hui contre les « licenciements boursiers » et c’est exactement ce que veut faire ce gouvernement à Fessenheim en fermant une entreprise rentable pour notre économie et nos concitoyens. Michel Sordi demande qu’une information soit faite auprès de nos concitoyens pour leur indiquer le prix de l’énergie à la fermeture des centrales nucléaires.

Sur le plan environnemental : le remplacement du nucléaire se fera majoritairement par du gaz et du charbon accélérant le réchauffement climatique qui est le problème majeur de notre planète en raison des gaz à effet de serre.

 

La proposition de Michel Sordi est de soutenir le développement des énergies renouvelables tout en gardant en fonction la centrale nucléaire de Fessenheim et la filière nucléaire au nom du mix énergétique.

 

 

Question Ecrite

 

Agriculture : Producteurs de légumes

Michel Sordi a attiré l’attention du Ministre de l’Agriculture, Monsieur Stéphane Le Foll, sur la situation des producteurs de légumes en France. Michel Sordi lui indique que la filière est largement défavorisée par un coût de main d’œuvre plus important que dans les autres pays européens. Il précise que la production de légumes français a diminué de 30% en 15 ans alors qu’elle a augmenté de 30% en Allemagne et aux Pays Bas. Il demande au Ministre comment le gouvernement compte réagir et faire baisser le coût de la main d’œuvre pour rendre cette filière compétitive.

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 10:24
Le 31 mai dernier, j’ai eu le plaisir d’accueillir à Cernay Madame Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion. IMG_1039-copie-1.JPG
Accompagnée de Monsieur Vincent Bouvier, Préfet du Haut-Rhin, elle a visité la Maison d’Accueil Spécialisée (MAS) de l’Institut Saint-André. Cet établissement a pour vocation d’accueillir des personnes atteintes d’une déficience mentale sévère ou profonde, parfois associée à d’autres handicaps ou à des troubles psychotiques et autistiques graves. La MAS compte 109 résidents en accueil permanent ou temporaire.
La Ministre a notamment découvert la salle sensorielle, la salle de bains zen, les chambres d’accueil de jour et a pu échanger avec des résidents.
 IMG_1045.JPGIMG_1056.JPG
 
 
Puis elle a pris part à une table ronde où il a été particulièrement question du droit au répit pour les familles et les proches. La création de nouvelles places de répit pour les parents a été annoncée lors du 3ème plan autisme, le premier plan ayant été initié sous le gouvernement de Jacques Chirac en 2005 et le second sous Nicolas Sarkozy en  2008. Plusieurs parents ont ainsi témoigné, avec beaucoup d’émotion et de pudeur, de l’importance de ce dispositif pour leurs familles et ont tenu à souligner la qualité de l’accueil ainsi que le professionnalisme des éducateurs de l’institut.
 IMG_1060.JPG
 
Madame la Ministre a précisé qu’une prochaine rencontre devrait avoir lieu entre Monsieur Habert, Directeur de l’ARS (Agence Régionale de Santé) et l’Institut Saint-André concernant les prochaines dotations de l’établissement. Je resterai bien évidemment attentif aux suites données à cette rencontre afin que la qualité des prestations et des soins puissent perdurer. Je tiens encore à remercier et féliciter tout le personnel de l’institut pour son implication, la qualité de son travail et la bonne organisation de cette visite.
 
 
 
 
 
 
Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 11:23

Mission d’information parlementaire :

Présentation du rapport sur les Zones Franches Urbaines (ZFU)

Mardi 14 mai, Michel SORDI a présenté à la commission des affaires économiques et en présence du Ministre de la ville les conclusions de la mission d’information sur les Zones Franches Urbaines (ZFU) qu’il a présidé. Dans ses conclusions, Michel SORDI en appelle entre autres à une poursuite du dispositif qui a été très bien accueilli en terme de politique de la ville. Les ZFU ont aussi permises de développer l’activité économique et donc la mixité dans les quartiers concernés. Michel SORDI demande néanmoins quelques ajustements. Le Ministre de la ville a été attentif aux conclusions du rapport qui a fait l’unanimité au sein de la commission des affaires économiques.

Groupe d’amitié :

Développement de coopération France-Argentine

En sa qualité de Vice-Président du groupe d’amitié France-Argentine, M. Michel SORDI a rencontré le Ministre Conseiller argentin M. MALARODA. Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer le développement de futures coopérations France-Argentine en Alsace sur le plan économique et culturel.

Divers :

Nucléaire - Rencontre avec les responsables de l’ANDRA

Michel SORDI a rencontré, mercredi 15 mai, le Président et la Directrice Générale de l’Agence pour la gestion des déchets radioactifs (ANDRA). A cette occasion, il a évoqué avec eux le devenir du projet « Cigéo » de stockage sous-terrain des déchets très hautement radioactifs en Meuse. Ce projet va, dans les prochains mois, faire l’objet d’un débat public.

 

Repost 0
Published by Michel SORDI - dans Assemblée Nationale
commenter cet article
17 mai 2013 5 17 /05 /mai /2013 10:26

Samedi matin, à 11h30, je serais en direct sur le plateau de l'émission "la Voix est libre" sur France 3 Alsace. 
Le thème de l'émission sera la Centrale Nucléaire de Fessenheim que je défends contre le projet de fermeture du gouvernement. 

2010 06 04 Centrale nucléaire de Fessenheim2 (cropped)

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
14 mai 2013 2 14 /05 /mai /2013 14:45

Michel SORDI tient à rendre hommage à André BORD, gaulliste de la première heure et figure du monde politique alsacien.  

Ces dernières années, il s’est quasi exclusivement consacré à la Fondation Franco-Allemande dont il était le Président.

A ce titre, Michel SORDI a eu le plaisir de le rencontrer à plusieurs reprises. Il se souvient notamment, d’un dîner à Paris, l’année dernière, aux Invalides, en présence de Marc LAFFINEUR, Secrétaire d’Etat en charge des Anciens combattants. Durant ce dîner, il a pu discuter avec André BORD du travail de réhabilitation du Hartmannswillerkopf ainsi que de l’Abri Mémoire d’Uffholtz.

André BORD, ancien Ministre du Général de Gaulle, donnait corps au devoir de mémoire.

L’Alsace a perdu un grand homme, un personnage fort et emblématique, un homme de conviction et de courage qui a marqué l’histoire de notre Pays. 

andré bord 2 blog article décès

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
30 avril 2013 2 30 /04 /avril /2013 15:41
Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 16:21

Il y'a un an, j'intervenai dans le sauvetage de l'entreprise TBC à Cernay. Vendredi nous avons fait le point sur la situation de l'entreprise rebaptisée EBC qui emploi aujourd'hui 34 salariés. 

Retrouvez le reportage dans France 3 Haute-Alsace de Vendredi 26 avril 2013 


TBC - ETC : 1 an après par michelsordi

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 08:36

Je vous invite à vous mobiliser, le 4 mai prochain, pour manifester contre la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim et la suppression de ses 2 200 emplois ! 

Cette décision découle d'un raisonnement dogmatique qui ne prend nullement en compte la réalité des besoins de notre économie et l'importance d'un bas coût de l'électricité !

Vous pourrez télécharger ici un document dans lequel j'explique pourquoi fermer Fessenheim est une aberration économique ainsi qu'un tract pour nous aider à mobiliser pour cette manifestation. 

A5-mobilisation-def.png

Télécharger le tract


4p-Fessenheim-print-def

4p-Fessenheim-print-def2.jpg

Télécharger le 4 pages explicatif

Lien vers l'évènement facebook : Inscrivez-vous ICI

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 17:40

 

J'ai posé aujourd'hui une question orale au gouvernement concernant la pérennité des 2 200 emplois directs et indirects de la centrale de Fessenheim et l’avenir des industries grosses consommatrices d’électricité en France.

La question était adressée à M. Arnaud MONTEBOURG, Ministre du redressement productif. En effet les choix énergétiques faits par le gouvernement vont conduire à une augmentation importante du prix de l’électricité pour les ménages et pour les entreprises ce qui met en danger des pans entiers de notre industrie. Des milliers d’emplois sont menacés. Le pouvoir d’achat des ménages va encore diminuer.

Je rappel que le rapport annuel de l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) sur la sûreté nucléaire indique que Fessenheim est l’une des centrales les plus sûres de France.

Je regrette que la réponse à ma question ait été portée par Mme. Delphine BATHO, Ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie. Cela révèle le dogmatisme dans lequel s’inscrit la décision de fermer la centrale de Fessenheim et l’absence de prise en compte de la question de l’emploi, du pouvoir d’achat et de la compétitivité de l’industrie française. 

 


Question au Gouvernemnt - Mercredi 24 avri2013... par michelsordi

Texte de la question : 

"Ma question s’adresse à Monsieur Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement Productif.

J’y associe les 2 200 salariés directs et indirects de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Monsieur le ministre,

Le 16 avril, l’Autorité de Sureté Nucléaire a rendu son rapport annuel sur l’état de la sûreté des centrales en France.

Dans ce rapport, l’ASN qui est unanimement reconnue pour sa compétence technique et son indépendance, précise que Fessenheim est l’une des centrales les plus sûres de France.

Les services de Madame Batho, Ministre de l’Environnement ont d’ailleurs soutenu ce point de vue devant le Conseil d’Etat, saisit d’une demande de fermeture immédiate par une association environnementale.

Il en va de même pour M. Francis ROL TANGUY, délégué interministériel chargé de la fermeture de la centrale de Fessenheim, qui je lis « Balaye d’un revers de main ironique la référence du candidat Hollande au risque sismique à Fessenheim, en rappelant qu’il était en campagne ».

Tout le monde reconnait donc la qualité du travail réalisé par EDF et par les salariés de la centrale pour améliorer, encore et toujours la sûreté des installations.

280 millions d’Euros ont été investis ces dernières années et  En 2012 les agents ont bénéficiés de plus de 100 000 heures de formation !

Nous bénéficions du prix de l’électricité le moins cher d’Europe ! Ce qui est bon pour le pouvoir d’achat de nos concitoyens et pour nos entreprises.

Je vous fais deux suggestions :

 La première : Je souhaite qu’une mission d’information parlementaire soit mandatée pour évaluer l’effet de la politique gouvernementale sur le prix de l’électricité pour les ménages et les entreprises.

La seconde : Ne serait-il pas judicieux, de s’en tenir aux conclusions de l’ASN, et donc de laisser Fessenheim produire ses 12,4 milliards de Kilowatt-Heure afin que vous puissiez, Monsieur le Ministre, proposer des tarifs avantageux aux entreprises grosses consommatrices d’électricité, aujourd’hui fragilisées par les hausses annoncées du prix de l’énergie et en difficulté du fait de la crise économique.

Ma question, Monsieur le Ministre, Le redressement productif a besoin d’électricité bon marché. Que comptez-vous faire ? "

Repost 0
Published by Michel SORDI - dans Assemblée Nationale
commenter cet article
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 09:48

J'ai été désigné secrétaire du groupe d'étude "Construction, éco-construction et logement" lors de la réunion constitutive du groupe mardi le 16 avril 2013. 



Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article