Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

 f1000018-edited.jpg

Michel SORDI
60 ans, marié, 5 enfants

Rechercher

Articles Récents

24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 09:59

Proposition de loi :

Défiscalisation des heures supplémentaires :

Michel SORDI a cosigné la proposition de loi de Bruno LE MAIRE, Xavier BERTRAND, Frédéric LEFEBVRE et Marc LE FUR visant à réintroduire la défiscalisation des heures supplémentaires. Cette défiscalisation permettait d’augmenter sensiblement les rémunérations des salariés et particulièrement des plus modestes. C’est environ neuf millions de Français qui ont pu profiter de cette mesure pour un gain moyen annuel de 500 euros.

Commission des Affaires Economiques :

Rapport hydroélectricité

Mardi 17 septembre, Michel SORDI est intervenu en commission des Affaires Economiques lors du rapport sur l’Avenir de l’hydroélectricité. Il a pu noter que la Compagnie Nationale du Rhône (CNR) verse une redevance pour l’exploitation du fleuve aux collectivités, ce qui ne semble pas être le cas pour le Rhin. Ainsi, le département du Haut-Rhin paie une nouvelle fois l’addition : non seulement il ne touche aucune redevance mais en plus la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim va  priver les collectivités de retombées fiscales.

Groupe d’amitié :

Développement de coopération France-Argentine

En sa qualité de Vice-Président du groupe d’amitié France-Argentine,  Michel SORDI a rencontré le Ministre Conseiller Edgardo MALARODA de l’Ambassade d’Argentine pour évoquer les collaborations à développer entre les deux pays et notamment celle pour les étudiants. 

 

 


MS - Commission des affaires économiques... par michelsordi

Repost 0
Published by Michel SORDI - dans Assemblée Nationale
commenter cet article
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 10:00

« Je veux réagir à l’éditorial de L’Alsace du 19 septembre 2013 sur le cumul des mandats qui évoque ma situation. S’appuyant sur un classement de L’Express, L’Alsace me place comme un des  ‟cumulardsʺ alsaciens. Or, L’Express n’a pas noté que je ne suis plus Président d’intercommunalité.

De façon générale, la loi de 2000 sur le cumul des mandats me paraît équilibrée. Elle permet à un parlementaire de cumuler sa fonction avec, au maximum, un mandat dans une assemblée locale. Pourquoi l’équilibre trouvé par le Gouvernement Jospin en 2000 doit-il être remis en cause par François Hollande en 2013 ? Il me semble que cette mesure participe à la mode actuelle consistant à donner une image dégradée de nos élus en stigmatisant l’absentéisme ou le cumul d’indemnités.

La seule fois où j’ai dû m’absenter plusieurs mois de l’hémicycle, c’est pour des raisons de santé. Autrement, j’ai toujours été présent tant à Paris qu’à Cernay, et ce, parfois au détriment de ma vie de famille. L’engagement politique nécessite des sacrifices utiles pour notre démocratie. Le non-cumul, tel qu’il est défendu aujourd’hui, n’amènera que des élus cloisonnés. Comment rédiger et amender la loi sans être en prise avec le quotidien de nos administrés, de nos entreprises, de nos écoles ou de nos associations ? J’ajoute sur la question financière que tout en cumulant mes deux mandats, la loi plafonne mes indemnités.

Pour être clair, outre mon mandat de Député et de Maire, je préside le conseil de surveillance du Centre Hospitalier de Cernay (obligation légale pour tous les maires dont la ville possède un établissement hospitalier) et où il n’y a pas d’indemnité ;  je préside la Société d’Economie Mixte Espace Rhénan qui regroupe les villes d’Altkirch, Bitschwiller les Thann, Cernay, Masevaux, Vieux-Thann, Thann, Wittelsheim … pour conduire nos projets d’aménagement et où il n’y a pas d’indemnité.

Je suis également conseiller politique de l’UMP, fonction où il n’y a pas d’indemnités. En réalité et d’un point de vue strictement financier, le non cumul des mandats coûtera plus cher à la société puisqu’ il n’y aura plus d’écrêtement.  

Je suis néanmoins conscient que l’agenda d’un élu n’est pas extensible. C’est pourquoi, dans le cadre de la fusion des communautés de communes de Thann et Cernay, j’ai laissé la présidence à mon collègue Jean-Pierre Bauemler privilégiant l’intérêt du territoire à l’aspect politicien. C’était le bon sens »

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
29 juillet 2013 1 29 /07 /juillet /2013 18:22

Veuillez trouver au lien ci-après la nouvelle édition du Journal de Michel Sordi : 

 

Télécharger le journal

 

miniature.jpg

Repost 0
Published by Michel SORDI - dans de vous à moi
commenter cet article
18 juillet 2013 4 18 /07 /juillet /2013 10:07

Michel SORDI a reçu jeudi 11 juillet deux représentantes de l’intersyndicale de l’hôpital Saint-Jacques de Thann. Elles lui ont fait part de leurs inquiétudes quant au devenir de l’établissement et des différents services (maternité et chirurgie notamment).

Le Député leur a confirmé que des réunions étaient prévues en juillet et septembre pour faire le point sur les différentes propositions de l’ARS (Agence Régionale de Santé) et qu’il reste attaché au service de proximité que représente l’hôpital de Thann dans le pays Thur Doller.

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 09:19

 

Désignation de représentants départementaux de Force Républicaine

 

 

Dans le cadre du développement de l’action de Force Républicaine, François Fillon a nommé, après avis du Bureau politique, Arlette GROSSKOST et Michel SORDI, représentants de l’association dans le Haut-Rhin.

 

François Fillon a assigné deux missions essentielles à Force Républicaine et à ses représentants départementaux :

 

- s’ouvrir, dans un esprit de rassemblement et en lien étroit avec l’UMP, à toutes celles et tous ceux qui veulent redresser la France et renforcer la République et qui s’opposent à la politique de François Hollande et de son gouvernement,

 

- associer les Français à l’élaboration du projet pour la France qu’il prépare avec tous les responsables de Force Républicaine.

 

Dès la rentrée, une réunion d’information sera organisée pour toutes celles et ceux intéressés par le projet de Force Républicaine.

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
11 juillet 2013 4 11 /07 /juillet /2013 14:56

Le Député Michel SORDI, en compagnie de Philippe RICHERT, Président de la Région Alsace, M. Charles BUTTNER, Président du Conseil Général du Haut-Rhin, et des collègues parlementaires, a rencontré, mardi 9 juillet, au Ministère des Transports M. Frédéric CUVILLIER, Ministre des Transports, à la Mer et à la Pêche, afin d’évoquer avec lui les grands dossiers alsaciens : TGV, GCO…. Michel SORDI a défendu plus particulièrement le dossier de la RN66, référencée également comme la route Européenne 512 (E512). Michel SORDI a demandé au Ministre que les travaux de la déviation de WILLER-SUR-THUR/BITSCHWILLER-LES-THANN démarrent au plus tôt, compte tenu de la prorogation de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) validée en septembre 2012 par Monsieur le Préfet du Haut-Rhin. Le Député demande également que soit lancée une étude de faisabilité pour la déviation de VIEUX-THANN/THANN, véritable goulot d’étranglement en entrée de vallée. Michel SORDI a remis un courrier, reprenant un argumentaire complet sur ces deux points, en main propre au Ministre.     

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
1 juillet 2013 1 01 /07 /juillet /2013 14:18

J'ai appris avec tristesse le décès du Sénateur Jean-Louis Lorrain.

Je garde de lui le souvenir d’un homme chaleureux, à l’écoute de ses concitoyens.

Il a longtemps œuvré comme Maire de sa commune, Conseiller Général puis Sénateur, au service des autres. Ses compétences professionnelles et sa sensibilité l’ont amené à siéger au Comité National d’Ethique pour les Sciences de la Vie et de la Santé.

Jean-Louis était un homme engagé et loyal et je garderai de lui l’image d’un ami fidèle.

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 14:20

 

Michel SORDI s’est rendu à l’Assemblée Nationale le 8 juin dernier pour accompagner son député junior, Roméo RAMOS-TANGHE, au 18ème Parlement des enfants.
 
 
Le député s’était déplacé le 5 avril à l’école du Bungert à Thann dont la classe de CM2 avait été sélectionnée par le rectorat pour représenter la 4ème circonscription du Haut-Rhin au Parlement des enfants. Il était venu rencontrer Roméo RAMOS TANGHE, le député junior, et sa suppléante Mahéra MAJERI. S’en était suivi un échange avec la classe.
Le 8 juin, il a accompagné Roméo à l’Assemblée Nationale pour le 18ème Parlement des enfants. Le matin, placé en salle de commission, Roméo a échangé avec les autres députés juniors sur les 4 propositions de loi qui avaient été sélectionnées par un jury national. Michel SORDI, en tant que coprésident de commission a pu mesurer l’aisance et la franchise avec laquelle les enfants s’exprimaient. Après un pique-nique dans les jardins de l’assemblée, s’est ouvert la séance dans l’hémicycle où les 4 propositions de loi ont été débattues.

IMG_1099.JPG

IMG_1084.JPG

 

 

 

 

 

 

C'est finalement la proposition de loi de Laurent Peretti, venu de Polynésie, « visant à prévenir les faits de violence et de discrimination au sein des établissements scolaires et à aider les élèves qui en sont victimes » qui a été choisie à 269 voix pour.

Il faut noter que 4 propositions de loi issues du Parlement des enfants sont devenues des lois de la République.

 
 
Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
13 juin 2013 4 13 /06 /juin /2013 16:34

Mercredi, vers 17h, le jeune Nabil âgé de 18 ans a été poignardé à mort en pleine rue à Cernay. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes du crime. Rien ne peut justifier l’inacceptable. Cet acte est inqualifiable et intolérable.

La mort d’un jeune est toujours une souffrance atroce. C’est toute la communauté cernéenne qui est affectée.

J’ai autorisé, à la demande de la famille, qu’une marche blanche en hommage à la victime soit organisée par ses proches dans les rues de notre ville, dimanche matin à 10h.

 

L’ensemble du Conseil Municipal de Cernay s’associe à moi pour dire aux parents et à la famille que nous sommes à leurs côtés dans leur peine et pour dénoncer cette violence inacceptable. 

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 16:41

Suite à l’émission « La voix est libre » du 18 mai dernier sur France 3 Alsace, au cours de laquelle M. Rol-Tanguy a fait valoir son rôle dans l’évolution du dossier Stocamine, Michel SORDI a écrit au Premier ministre pour l’interroger sur la nature exacte de la mission confiée au délégué interministériel chargé de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Il en appelait à la transparence et demandait à Jean-Marc Ayrault d’éclaircir la situation et la façon dont le délégué interministériel mène ses missions. 

Michel SORDI a donc été très surpris d’apprendre dans la presse de ce jour que M. Rol-Tanguy a accompagné, mardi dernier, le préfet du Haut-Rhin dans une visite en fond de mine à Stocamine à Wittelsheim.

M. Rol-Tanguy est chargé de la fermeture et de la reconversion du site de Fessenheim. Loin de faire l’unanimité, cette mission exigerait que l’on s’y intéresse pleinement. Confier à la même personne deux dossiers distincts laisse planer le doute sur la façon dont ils peuvent être gérés. Les 2 200 emplois directs et indirects de Fessenheim ne peuvent pas dépendre de l’issue d’un autre dossier du département.

La mission confiée à M. Rol-Tanguy à Fessenheim, censée faire l’objet d’un dialogue social exemplaire, est plus que discutable dans son exécution. Au dialogue social exemplaire évoqué dans sa lettre de mission, le délégué interministériel a préféré mêler plusieurs dossiers sensibles de la région en dehors de tout mandat officiel faisant peser des soupçons graves sur sa neutralité et sa manière d’aborder la reconversion du site de Fessenheim.

Michel SORDI considère que confier à M. Rol-Tanguy la médiation du dossier Stocamine en plus de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim, c’est négliger chacune des deux missions. Celles-ci méritent chacune qu’on s’en occupe à temps plein !

Michel SORDI rappelle qu’il s’oppose fermement à la fermeture de la centrale de Fessenheim, à la suppression de ses 2 200 emplois et à la hausse du prix de l’électricité dans une conjoncture économique et sociale difficile.

Alors que la transparence de la vie politique fait actuellement l’objet d’une surenchère gouvernementale permanente, il serait grand temps que l’exécutif mette fin au mélange des genres autour des fonctions de M. Rol-Tanguy et ne s’engage pas dans la connexion de deux questions majeures pour notre territoire.  

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article