Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

 f1000018-edited.jpg

Michel SORDI
60 ans, marié, 5 enfants

Rechercher

Articles Récents

10 juin 2013 1 10 /06 /juin /2013 12:30

Commission des Affaires Economiques :

 

Audition de Delphine Batho : Politique Energétique

Mercredi 5 juin, Michel Sordi est intervenu lors de l’audition de Madame Delphine Batho, Ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, sur le thème de la transition énergétique.

Il est revenu sur la décision inique de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim qui se situe dans sa circonscription.

Sa question s’est déclinée en 3 parties :

Sur la méthode : la décision de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim découle d’un accord électoral entre les socialistes et les verts alors que l’ASN (Autorité de Sûreté Nucléaire) vient d’autoriser la poursuite de l’activité du réacteur nucléaire n°2 pour 10 années supplémentaires. Le rapport de l’ASN a également placé Fessenheim parmi les centrales les plus sûres de France. Dans ces conditions ne faudrait-il pas, comme le précise le rapport Gallois demandé par le Premier Ministre, qu’une décision éventuelle de fermeture anticipée d’une quelconque centrale soit du ressort exclusif de l’ASN et non du pouvoir politique ?

Sur le plan économique : cette fermeture va entrainer la destruction de 2000 emplois directs et autant d’emplois indirects. Or nous nous battons aujourd’hui contre les « licenciements boursiers » et c’est exactement ce que veut faire ce gouvernement à Fessenheim en fermant une entreprise rentable pour notre économie et nos concitoyens. Michel Sordi demande qu’une information soit faite auprès de nos concitoyens pour leur indiquer le prix de l’énergie à la fermeture des centrales nucléaires.

Sur le plan environnemental : le remplacement du nucléaire se fera majoritairement par du gaz et du charbon accélérant le réchauffement climatique qui est le problème majeur de notre planète en raison des gaz à effet de serre.

 

La proposition de Michel Sordi est de soutenir le développement des énergies renouvelables tout en gardant en fonction la centrale nucléaire de Fessenheim et la filière nucléaire au nom du mix énergétique.

 

 

Question Ecrite

 

Agriculture : Producteurs de légumes

Michel Sordi a attiré l’attention du Ministre de l’Agriculture, Monsieur Stéphane Le Foll, sur la situation des producteurs de légumes en France. Michel Sordi lui indique que la filière est largement défavorisée par un coût de main d’œuvre plus important que dans les autres pays européens. Il précise que la production de légumes français a diminué de 30% en 15 ans alors qu’elle a augmenté de 30% en Allemagne et aux Pays Bas. Il demande au Ministre comment le gouvernement compte réagir et faire baisser le coût de la main d’œuvre pour rendre cette filière compétitive.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article

commentaires