Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

 f1000018-edited.jpg

Michel SORDI
60 ans, marié, 5 enfants

Rechercher

Articles Récents

3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 14:05

Un article paru dans l'Alsace du 3 février 2012 indique que Michel SORDI a été le seul député alsacien à s'abstenir sur le vote du premier article de la loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe. Michel SORDI tient à apporter quelques précisions quant à cette situation.

 

Michel SORDI est résolument et fermement opposé à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe. Il a déposé 30 amendements sur le projet de loi. 5 (Cinq) des amendements portent sur le premier article du projet de loi. Le premier d'entre eux avait pour objet de le supprimer. Défendu, l'amendement a été rejeté. Le deuxième avait pour objet de préciser que « le mariage est l'union d'un homme et d'une femme ».

 

En déplacement à l'étranger, Michel SORDI a donné délégation de vote pour s'opposer en tous points à ce texte de loi.

 

Michel SORDI a demandé une rectification de vote afin que celui-ci soit comptabilisé dans les votes opposés à l'adoption de l'article 1 du projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

 

Michel SORDI réaffirme toute sa détermination à lutter contre le projet de loi actuellement en discussion au parlement qui n'a en aucun cas vocation à établir une égalité de droits à l'égard des couples de même sexe. La jurisprudence confirme bien qu'à situation objectivement différente il n'est pas discriminatoire de proposer des solutions légales différentes.

 

Michel SORDI rappelle également qu'il a adhéré à l'Entente Parlementaire pour la Famille ainsi qu'au collectif des Maires pour l'Enfance. Ouvrir le mariage aux couples de même sexe et donc l'adoption et à terme la PMA (Procréation Médicalement Assistée) et la GPA (Gestation Pour Autrui) n'est pas du tout envisageable dans la conception qu'il se fait de la famille, socle de la société française.

 

Mettre en débat ce texte de réforme de société au parlement ne devrait pas être la priorité du gouvernement. Les annonces faites ces derniers jours sur le droit de vote des étrangers illustrent parfaitement la stratégie du gouvernement Ayrault et du Président de la République : l'intoxication médiatique ! Lancer des débats de sociétés inopportuns quand la première inquiétude des français est l'emploi n’est certainement pas la meilleure manière de diriger notre pays.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORDI - dans Assemblée Nationale
commenter cet article

commentaires