Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

 f1000018-edited.jpg

Michel SORDI
60 ans, marié, 5 enfants

Rechercher

Articles Récents

10 juillet 2012 2 10 /07 /juillet /2012 17:31

J’ai assisté mardi 3 juillet, à l’Assemblée Nationale, au discours de politique générale du nouveau Premier Ministre, Monsieur Jean-Marc AYRAULT. Force est de constater que le discours de plus de 90 minutes a sonné bien creux. Pas d’annonces sur la réduction des dépenses publiques, aucune mesure pour réduire le coût du travail afin de redynamiser notre économie et enfin le matraquage fiscal qui ressurgit.

 

Pendant toute la campagne électorale M. François HOLLANDE a complètement ignoré la crise proposant de financer toutes ses mesures par la seule croissance. Pour financer leurs nouveaux projets (suppression de la franchise de 30€ pour les actes médicaux pour les étrangers, suppression de la TVA sociale, etc.), les socialistes vont une fois encore utiliser la vieille recette de l’augmentation des impôts ! 7,6 milliards d’impôts supplémentaires sont annoncés. D’un côté on ouvre les robinets, de l’autre aucune économie n’est réalisée, comment l’attelage peut-il tenir ainsi ?

 

La gauche s’est cachée dans le déni et voici le dur retour à la réalité.  La gauche veut mener dit-on une « politique réaliste », mais une politique réaliste c’est, par exemple, ne pas remettre en cause la TVA sociale afin d’éviter de taxer les ménages et les Français qui travaillent. Une fois de plus la gauche démontre son absence de vision économique et surtout qu’elle reste enferrée, malgré ses dires, dans une vision du monde tel que les socialistes le rêve et non tel qu’il est !

 

Les mesures annoncées vont à contre-sens de ce que font nos partenaires européens. Elles dissuadent les entreprises d’investir en France.

 

Dans notre rôle d’opposition constructive nous ne manquerons pas, nous élus de l’UMP, de rappeler la gauche aux réalités aussi souvent que nécessaire afin d’éviter, autant que faire se peut, des dérives dangereuses pour la France.

Partager cet article

Repost 0
Published by Michel SORDI
commenter cet article

commentaires

florence arlette 13/07/2012 16:06


La politique de gauche redevient l'éternel grand tricot " je détricotte ce qui a qui a été tricoté"! comment avancer avec optique!!!quel tristesse.